Le bonheur des autres

 

Troisieme-prix-du-public-Celia-Dussaussois_exact780x585_l
Photographie de Célia Dussaussois

Quand je sors et que je me promène je passe littéralement mon temps à observer. Je regarde tout, j’écoute tout, j’imagine des tonnes de choses. Je prête attention à des milliers de détails.

Parfois je me fais surprendre entrain de regarder un peu trop dans une direction, parce que je suis ancrée dans mes pensées, je souris, la personne sourit aussi et ça met de la chaleur dans mon petit cœur.

Il y a quelques années je prenais beaucoup le train, et je passais donc pas mal de temps dans les gares. Et j’adorais ça, tout comme me poser sur un banc et voir les gens passer, discuter, vivre. Les gares c’est génial, un peu triste parce qu’il y a les embrassades, les au revoir. Mais il y a surtout les retrouvailles, les gros câlins de bonjour, des copines qui se serrent dans les bras, trop contentes de se retrouver. Des parents qui attendent leur enfant après plusieurs semaines d’internat ou de voyage. Des couples qui se retrouvent, qui se font des sourires, des petits blagues, des gentlemen qui prennent la valise de leur copine, des voyageurs nés avec leur gros sac à dos et duvet, des hommes/femmes d’affaires à fond dans leur travail etc. Les gares c’est plein de vie, c’est mignon.

Tout ça pour dire que je suis vraiment spectatrice des moments de vie, de bonheur de chacun. Voir des enfants jouer, des amoureux s’embrasser, ça me met le cœur en joie.

Je ne veux absolument pas me montrer intrusive, surtout que j’essaie quand même d’être discrète.

Seulement, quand je me rend compte que c’est moi que l’on observe, qu’on me dévisage de la tête en bas, j’ai toujours l’impression que c’est en mal, ça peut me plomber une journée, je panique, je me demande tout de suite ce que la personne pense de moi, je n’ai pas assez confiance en moi pour passer outre.

J’aimerais que toutes les personnes pour lesquelles j’ai vu des moments de vie sachent que jamais au grand jamais je n’ai pensé du mal d’eux. Je suis tellement trop gentille, et pour moi la tolérance est une qualité qui compte tellement. Dans ces moments là je suis dans ma bulle utopique. Pas de critique, juste le pays des bisounours.

J’imagine la vie, le métier des gens, mais toujours en positif. C’est mon moyen de passer une bonne journée.

Parfois quand je vois quelqu’un qui a du style (selon moi), j’ai envie d’aller lui dire « eh j’adore ta coupe », « oh mais tu sens trop bon », « trop cool ton jean » etc mais je passerais pour une tarée alors je le garde pour moi. Et dans ces moments là on me dévisage parce que je bug un peu. Oups.

Enfin je passe pas mon temps à ça non plus hein. 10 min par-ci par-là quand j’attends toute seule, pour passer le temps.

original

J’adore voir ce monde différent et surtout vivant.

Juste un petit article sans importance, mais qui m’a donné plaisir à écrire.

Qu’est-ce qui vous rend heureux/se ?

EDIT :

Comme me l’a fait remarqué la photographe de l’image illustrant l’article, j’avoue ne pas avoir prêté attention aux sources des photos que j’utilise. 

Je fais donc mon Mea Culpa, je ferai attention pour les prochaines fois, promis !!

 Merci de m’avoir fait la remarque afin que je ne reproduise pas les mêmes erreurs.

Cette magnifique photographie vient donc de Célia Dussaussois, je vous invite à découvrir son travail, ça vaut le coup d’œil. 

 

Publicités

11 commentaires sur « Le bonheur des autres »

  1. héhé moi aussi j’adore observer quand je suis dans une gare ou un aéroport. Je m’imagine où vont les gens, pourquoi ils voyagent… et ça m’est arrivé aussi de regarder un peu trop dans une direction, perdue dans mes pensées, et me faire un peu surprendre par des regards interrogateurs 😉

    Aimé par 1 personne

  2. J’adore ton article, je me reconnais dans ce que tu écris ! J’observe toujours ceux qui m’entourent, j’ai des tas d’histoires à raconter sur les personnes dans le métro, il se passe tellement de choses.

    Aimé par 1 personne

  3. C’est peut-être idiot, mais j’adore marcher dehors avec mes écouteurs dans les oreilles, je me sens bien comme ça. Ou m’assoir près une chute d’eau, et juste écouter le son de l’eau. J’adore les sons de manière générale, ceux que la nature nous apporte ou musicaux, ça m’apaise.

    Aimé par 1 personne

  4. Je me suis beaucoup reconnue dans ton article ! Ayant passé deux ans à prendre le train matin et soir (+le métro), je suis une source intarissable d’anecdotes des transports en commun !
    Je trouve cela tellement beau d’observer l’Humanité avec un grand H ! 🙂

    Aimé par 1 personne

  5. « Parfois quand je vois quelqu’un qui a du style (selon moi), j’ai envie d’aller lui dire « eh j’adore ta coupe », « oh mais tu sens trop bon », « trop cool ton jean » etc mais je passerais pour une tarée alors je le garde pour moi. »

    Je ne pense pas poulette 🙂
    Tous les jours si je croise une femme avec une superbe coupe, une jupe dont je veux connaître la marque etc. je dis, je demande, c’est toujours très apprécié, cela les met en joie et je ne suis jamais passée pour une tarée ^^ y’a certes des cons mais on ne l’est pas tous 🙂

    Je passe aussi beaucoup de temps dans les gares et j’adore regarder mais je pense que si tu crois que les gens te regardent en mal c’est surtout parce que tu n’as pas confiance en toi et que tu projettes ta vision de toi systématiquement dans le regard de l’autre…

    Aimé par 1 personne

  6. Pareil, j’observe beaucoup, surtout dans les Gares, mais aussi dans le Metro, essayer d’imaginer la vie des autres, lire dans leur sourires, leurs airs pensifs, et imaginer a quoi ils pensent. Quand ils lisent, essayer de deviner leurs gouts litteraires, leurs penchants politiques. Un jour avec une amie, nous etions assises sur les marches du theatre de la Grande Place de Lille, et par ennui on s’est amuser a observer discretement les gens et imaginer leurs pensees, On a bien rigoler, comme si nous prenions des roles differents pour chaque passant.
    Meme au supermarche lorsque j’attend mon tour a la caisse, j’essaye de deviner la personnalite de celui devant moi rien qu’en observant ses achats, « ah il a un chat, il doit s’appeler caramel, il a peut etre une copine vu qu’il a pris des yaourts light au litchi un gout de filles », etc.

    Je ne fais pas cela pour juger, ces gens je ne les connais pas au final, ou par ce que je n’ai pas de vie, je trouve qu’observer les autres c’est aussi apprendre a se connaitre aussi, a se situer dans une societe, a comprendre le monde qui nous entoure, a s’ouvrir aux autres en comprenant qu’il y a de tout dans ce monde. Les gens sourient quand on leur offre un sourire, un regard, une attention. Parfois ils sont genes car l’indifference dans notre societe est devenue normal. Il m’est arrivee de complimenter une caissiere qui avait une jolie couleur de vernis a ongles, ou de dire a une dame que son parfum est sublime. Bien sur, parfois je garde mes pensees pour moi, mais je me dis que complimenter une personne en toute sincerite, c’est apporter du positif dans nos vies et dans la leur. Il m’est arriver d’avoir un compliment de personne que je ne connaissais pas, et ca fait tres plaisir, surtout quand on a eu une sale journee, c’est parfois le seul moment positif que l’ont retiens. 🙂

    Aimé par 1 personne

  7. Bonjour,
    Tu as utilisée une de mes photographies pour illustrer ton article. Pourrais tu mettre mon nom, ou un lien vers ma page facebook/celiaDphotographie ?
    Tu devrais faire attention à essayer de retrouver l’auteur quand tu utilise une photographie pour demander son accord, car c’est un réel travail de réaliser une photo comme celle-ci, et elles ne sont pas libres de droit.

    Cordialement,

    Célia Dussaussois

    J'aime

    1. Bonjour Célia, Je suis vraiment désolée, j’espère que tu ne m’en veux pas trop. Je corrige ça tout de suite, et dorénavant crois moi je ferais très attention ! Ta photo est magnifique et je ne doute pas du travail que cela peut être.
      Encore une fois désolée, je n’ai pas réfléchi un seul instant à faire du tort à quelqu’un. On ne m’y reprendra pas.
      Respectueusement,
      Galantine

      J'aime

      1. Il n’y a pas de soucis, merci d’avoir rectifié ! 🙂
        C’est vrai que c’est rarement un réflexe de vérifier les sources d’une image… Contente de t’avoir fait réaliser qu’en fait les images appartiennent à l’artiste, et qu’il a besoin d’être citer pour se faire connaître et pour vivre ! 🙂
        Et comme toi qui écris des article, ce serait un peu frustrant de voir un copié collé de ton article sans ton nom 😛 Hélas peu de personnes le réalisent.
        En tout cas merci de m’avoir répondu aussi vite et aussi gentillement !
        J’ai lu ton article et il est joli, je lirai les autres 🙂

        Bonne soirée !

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s